Œuvrer ensemble à la solidité du «château d’eau»

La Suisse est le château d’eau de l’Europe: les précipitations y sont près de deux fois supérieures à la moyenne européenne, des fleuves tels que le Rhin et le Rhône y prennent leur source (massif du Gothard), 6% des réserves d’eau douce européennes y sont recensées.

La pression sur les ressources en eau ne cesse de croître. Face aux exigences divergentes de l’économie et de la société, les conflits d’intérêts entre protection et utilisation de l’eau se multiplient en Suisse, de sorte que les structures de la gestion de l’eau touchent à leurs limites. D’où l’importance d’investir dans différentes formes de coopération, à tous les niveaux et entre tous les acteurs.

Aperçu global de la gestion des eaux

La gestion des eaux englobe toutes les activités liées à l’eau, que ce soit son utilisation, sa protection ou la lutte contre les dangers qu’elle représente. La gestion intégrée des eaux tente de concilier ces trois grands objectifs.
Informations de l’Office fédéral de l’environnement OFEV

Les opportunités de la gestion par bassin versant

Une gestion moderne des eaux repose sur la coopération, la coordination régionale, la clairvoyance et la continuité. Elle implique une gestion intégrée des eaux par bassin versant. Vous trouverez des informations et des documents utiles sur le sujet sur le site Internet de l’Office fédéral de l’environnement.
Informations sur la gestion par bassin versant

Coordination, participation, coopération

En matière de gestion des eaux comme dans de nombreux autres domaines, la coopération peut prendre de multiples formes. Ainsi, il est fréquent de voir les communes coopérer étroitement avec leurs voisines et d’autres organismes pour assurer le service des sapeurs-pompiers, l’autorité de tutelle ou l’instruction publique. Cette précieuse expérience peut être exploitée dans le domaine de l’eau pour trouver des solutions viables sur le long terme.
Informations sur la coordination des activités de gestion des eaux